Quatrième anniversaire de la République de Veyssannie et COVID-19

25 mar

Citoyen.nes, chers/chères ami.es, chers/chères camarades, bonsoir à tous.
Il y a quatre ans, le 23 mars 2016,  j’ai proclamé la République de Veyssannie, à Montjoux, et dissout la République Socialiste Fédérative de Veyssannie.  La principale raison qui m’as poussé à créer cette micronation est la  volonté de faire de la Communauté de communes du Pays de Dieulefit-Bourdeaux une destination touristique, inspirée par une autre micronation, la République du Saugeais. C’est donc de manière pacifique que la République  de Veyssannie a été fondé et les débuts furent paisibles, marqués par une stabilité et un isolationnisme ininterrompu jusqu’au 13 février 2017, date du début du contact entre notre république et la Principauté d’Aigues-Mortes. À partir de ce moment là, la Veyssannie s’est rapproché de nombreuses autres micronations, en particulier de la République du Jaïlavera, avec laquelle il eu d’abord des échanges dans le cadre du Partenariat avatico-veyssannien, entre avril et juin 2017, puis dans le cadre du Partenariat veyssanno-jaïlaveran, entre 2017 et 2019, et enfin dans le cadre de l’Union des Républiques de Veyssannie et Jaïlavera, ou Union de Veyssannie et Jaïlavera, depuis 2019. Le projet de faire de la République de Veyssannie une micronation touristique a échoué car si une lettre a été envoyée le 12 juillet 2017,  je n’ai pas pût être assez présent à Montjoux, étant étudiant à Aix-en-Provence dans le cadre de ma licence d’Histoire, et m’étant préoccupé plus de la République du Jaïlavera, micronation sœur proclamée en 2017. Vu que le confinement durera  six semaines jusqu’à fin avril, le gouvernement ne pourra pas de nouveau siéger à Montjoux, bien que ce village reste la capitale de la République de Veyssannie. Par conséquence le gouvernement provisoire risque d’être proclamé plus tôt que prévu. Merci à ceux et celles qui ont suivi ou ont participé au développement de notre micronation.

Restez, restons confiné.es le plus possible, lavons nous les mains (savon et eau ou  gel hydroalcoolique), ne nous serrons pas les mains, ne nous embrassons pas, gardons une distance d’un mètre. Cette quarantaine va être dure donc sortez vos agendas et planifiez vos activités pour ces jours à venir. Il en va de votre  et de notre santé. Je ne peux que vous souhaiter bon courage et joyeuse quarantaine.

LE TEMPS PASSE, PASSE LE BIEN – LOU TEMS PASSO, PASSO LOU BEN

VİVE LE SOCİALİSME – VİVU LA SOCİALİSMO

VİVE L’UNİON – VİVU L’UNİO

VİVE LA RÉPUBLİQUE – VİVU LA RESPUBLİKO

VİVE LA VEYSSANNİE – VİVU LA VEİSANUJO

Léopold DEUFF​, Président de la République de Veyssannie et Secrétaire général de l’Union des Républiques de Veyssannie et Jaïlavera, le 25 mars 2020  à Vallier-le-Touret, Province des Figuerolles avatiques, République du Jaïlavera, Union des Républiques de Veyssannie et Jaïlavera

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Français 4e - Institution S... |
Les Rencontres de Mano Et Olga |
Lmourguetpeep |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GILETS ROUGES
| SOU DES ECOLES SERRIERES DE...
| Fosfrdist